Pierre Cardin un couturier doublé d'un homme d'affaire

Décédé mardi 29 décembre à l'âge de 98 ans, Pierre Cardin, pionnier du prêt-à-porter mais aussi business man au nom mondialement connu, laisse derrière lui un vaste empire allant de l'eau minérale au restaurant étoilé sur les Champs Elysées. Mais à quoi ce self made man doit il son succès financier ?


Après avoir été employé chez Dior en 1949 en tant que tailleur où il contribue notamment à la naissance du dénommé "New Look". C'est en 1950, à l'âge de 28 ans, que Pierre Cardin décide de fonder sa propre maison et développe des licences pour les cravates.

Ce système de licence lui permet de déposer le nom de sa marque sur un bon nombre de produits comme des parfums, des lunettes mais aussi des cigares et même des poussettes en échangeant avec les fabricants et distributeurs des royalties. Elles lui permettaient d'être totalement auto-suffisant et d'assurer une certaine solidité à l'entreprise.


À l'époque ce système de licence représente une vraie innovation entrepreunariale. Avec ses 800 licences et quelques 200 000 personnes travaillant directement ou indirectement pour lui, Pierre Cardin amasse une énorme fortune. Le concept de "cardinisation" est d'ailleurs étudié en cours de marketing dans de nombreuses écoles pour désigner la prolifération à outrance de licences.


Ce dernier a su garder plusieurs coups d'avance sur ces concurrents en s'intéressant notamment à la consommation croissante de la classe moyenne mais aussi à l'émergence de nouveaux marchés. En effet, il développe de nombreuses boutiques en Amérique du sud, en Russie et en Asie où il bâtit un véritable empire et finit par en revendre une partie à des partenaires chinois en 2009 pour 20 millions d'euros.


En 2012 le magazine Challenge estimait que la société de gestion Pierre Cardin récoltait chaque année 75 millions d'euros. Sans compter l'empire immobilier du couturier qui compte 500 adresses toutes plus prestigieuses les unes que les autres. Parmi elles on compte son palais à Venise, son village à Lacoste, ses différents châteaux situés dans les alentours d'Avignon, de Lioux, Gordes... Et enfin, son fameux Palais Bulle à l'architecture hors normes.


Classé 13ème plus grande fortune française par le magazine Challenge avec une fortune personnelle s'élevant à 600 millions d'euros en 2018, on se souviendra de Pierre Cardin comme l'homme qui se voulait propriétaire de tout et auto-suffisant. Son audace et son originalité, bien que souvent décriés, lui auront permis de développer un modèle économique florissant et reconnu dans le monde entier.





Sources :


https://www.forbes.com/sites/nadjasayej/2020/08/11/who-is-pierre-cardin-a-new-documentary-wants-to-know/?sh=567775462ed5


https://fashionunited.fr/actualite/people/mode-et-affaires-pierre-cardin-en-quelques-phrases/2020122925540


https://www.lepoint.fr/mode-design/pierre-cardin-le-genie-du-business-et-du-style-est-mort-29-12-2020-2407444_265.php


https://fashionunited.fr/actualite/business/combien-vaut-l-empire-pierre-cardin/2020122925548