top of page

Luxury Today : La tendance des NFTs dans le monde du luxe

NFT vient de l’anglais Non Fongible Token, soit « jeton non fongible ». Il s’agit de biens numériques uniques, en circulation depuis 2014, dont les transactions se font en cryptomonnaie. Utilisés pour indiquer la propriété d’un objet numérique (souvent une œuvre d’art numérique), ces jetons bouleversent les marchés du monde entier.


Les Maisons de luxe ont bien décidé d’embrasser ce nouvel outil digital afin de conquérir davantage les jeunes générations !


Sur OpenSea, Gucci et Superplastic proposent la collection SUPERGUCCI. Il s’agit d’une série en trois parties de 500 NFTs qui ont été co-créées par le directeur créatif de Gucci, Alessandro Michele, et les artistes Janky & Guggimon. Chaque pièce est également livrée avec une sculpture SUPERGUCCI SuperJanky en céramique blanche exclusive de 8 pouces de haut, fabriquée à la main par des céramistes en Italie.



De leur côté, Prada et Adidas ont lancé la collection Prada Re-Nylon, qui comprenait le projet Adidas for Prada Re-source. Il s’agit d’une collection NFT organisée par l’artiste numérique Zach Lieberman, qui comprend des photographies soumises par des passionnés de la marque. La pièce finale a été vendue pour près de 100 000 $.



De plus, ce n’est pas la première fois que Dolce & Gabbana s’intéresse aux NFTs puisque la Maison avait déjà proposé une collection de NFTs en août 2021. La Maison italienne a également annoncé le lancement de #DGFamily, une communauté de NFT. Le fait d’avoir accès à cet univers permettra aux membres l’accès à des collaborations dédiées et l’accès à des événements physiques et digitaux.



Enfin, Louis Vuitton s’est lancé dans les NFTs par le biais de « Louis : The Game », un jeu sur smartphone créé à l’occasion du 200ème anniversaire de la Maison. Le jeu s’articule autour de la collection de 200 bougies et dans la quête de 30 NFT.




Réalisé par Maxence Delannoy


bottom of page