Kering s'engage auprès des femmes victimes de violences conjugales

Updated: Apr 5

"Partout dans le monde où existent des atteintes à l’intégrité ou à la dignité de la femme, je considère que chacun d’entre nous porte une responsabilité particulière" tels sont les mots de François-Henri Pinault, PDG du groupe de luxe mondial.


Kering est connu pour être particulièrement engagé contre les violences faites aux femmes. Cet engagement remonte en 2008 lorsque le groupe de luxe crée la Fondation Kering destinée à protéger les victimes concernées et à amplifier la prévention, tout cela en mobilisant le plus grand nombre de personnes possible. Onze ans plus tard, la Fondation intensifie son champ d'action en agissant à trois niveaux : le soutien aux associations nationales spécialisées dans la lutte contre les violences conjugales, l'accompagnement de projets-pilotes et pour finir la collaboration avec des Fonds pour la Femme.


Le groupe de luxe intervient également à l'étranger grâce à son partenariat avec de nombreux organismes de bienfaisance. Notamment la Women's Aid au Royaume-Uni, Donne in Rete contro la violenza en Italie, National Network to End Domestic Violence aux Etats-Unis, et enfin la Fédération Nationale Solidarité Femmes en France. Ces partenariats ont permis à Kering d'obtenir d'une part la sensibilisation des employés de Kering. Au Royaume-Uni, c'est près de 1260 employés que la Charte engagera dans un programme de deux ans visant à lutter contre la violence domestique à l'égard des femmes. François-Henri Pinault, Président-Directeur Général de Kering et Président de la Fondation Kering, et Polly Neate, Directrice Générale de Women's Aid, ont signé conjointement la nouvelle charte à Londres.

Un programme de formation sera également développé par Women's Aid et la Fondation Kering. Les salariés identifiés comme "ambassadeurs" pourront ainsi soutenir et orienter les victimes potentielles vers Women's Aid, s'ils rencontrent des situations de violence domestique dans leur vie personnelle ou professionnelle.


Kering ne cesse de diversifier ses actions philanthropes au fil du temps. En janvier 2019, le groupe lance une série de courtes vidéos visant à soutenir la Maison des Femmes de Saint-Denis. Ces dernières mettent en lumière le récit de femmes survivantes de violences et celui des professionnels qui les entourent. La Fondation Kering étend son soutien en créant la même année une nouvelle unité destinée aux personnes victimes d'inceste, un phénomène de société sorti de l'ombre grâce à la prolifération de tweets #MeTooInceste mais aussi grâce à la parution du livre de Camille Kouchner La Familia Grande.


De la même manière, Kering s'implique auprès des jeunes garçons afin de prévenir les violences domestiques et développer des relations plus saines entre eux et les femmes qui les entourent. Parallèlement le soutien du groupe à l'association Gendes au Mexique témoigne de sa volonté de permettre une meilleure définition de la masculinité. En effet, Gendes cherche à soutenir les hommes pour qu'ils participent activement à la réalisation de l'égalité des sexes et à l'éradication de la violence sexiste


Mobiliser un grand nombre de participants est devenu un enjeu clé du groupe de luxe et pour s'assurer que celui-ci soit atteint, le groupe met en place des campagnes internes et externes au sein desquelles la Fondation cherche à accroître la visibilité de ce sujet et à faire changer les comportements. La création de OnlyWomen, née d'un partenariat avec la Fondation Agir Contre l'Exclusion, a permis le développement d'un réseau européen mobilisant et équipant les entreprises afin d'accompagner du mieux possible les salariés victimes de violences.


L’entreprise a donc un rôle-clé à jouer pour mettre en place des mesures concrètes et créer un cadre de travail bienveillant. C’est dans cet esprit que, depuis 2011, la Fondation Kering forme les collaborateurs du Groupe aux répercussions des violences conjugales sur le lieu de travail. À ce jour, 1 500 collaborateurs ont bénéficié de ces formations co-créées avec des associations locales spécialisées.


Écrit par Thaïs Cador



Sources :


https://www.your-safe.org/post/quand-les-maisons-de-luxe-s-engagent-pour-les-femmes

https://www.kering.com/fr/groupe/kering-for-women/la-fondation-kering/

https://www.gendes.org.mx

https://www.lamaisondesfemmes.fr

https://www.kering.com/jp/news/the-kering-foundation-and-womens-aid-sign-a-joint-charter-to-prevent-and-combat-domestic-violence-in-the-uk



23 Avenue Guy de Collongue, 69130 Écully

  • 6064
  • Instagram - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle