Christie’s inaugure les ventes les plus attendues de sa Luxury Week

Updated: Jun 12

Du 20 mai au 22 juin se tiennent à New York et à Londres la biannuelle Luxury Week de la maison Christie’s. Cette vente se déroulera en ligne, bien que la visite de l’exposition soit possible au Rockefeller Center sur rendez-vous.


Christie’s s’est adapté à la situation sanitaire en proposant une Viewing room en ligne, dans laquelle les pièces sont présentées en haute définition et commentées. Au programme de la vente, des bijoux, de la maroquinerie, des montres, des sneakers et une sélection de vins et spiritueux.






Parmi les articles les plus rares et les plus convoités se trouvent le diamant jaune The dancing sun de 204.36 carats, estimé entre 3.5 et 5.5 millions de dollars, mais aussi la montre Patek Philippe ayant appartenu à Andy Warhol, estimée entre 45 000 et 95 000 dollars. Selon Rémi Guillemin, expert pour Christie’s à New York, cette montre est « [une] pièce qui correspond parfaitement à ce que les clients attendent et viennent chercher chez Christie’s : des montres rares qui révèlent une histoire et un récit unique. […] Des pièces ayant vécu, qui vont certainement enthousiasmer notre public et les collectionneurs les plus exigeants ».






La recherche d’originalité et de savoir-faire des collectionneurs pourra également être satisfaite par les 19 pièces JAR proposées par Christie’s. JAR, acronyme de Joël Arthur Rosenthal, est un artiste joaillier contemporain connu pour l’audace de ses créations. Il est le premier artiste joaillier auquel fut consacrée une rétrospective au Metropolitan Museum of Art de son vivant, en 2013. Cette vente, dont tous les bijoux proviennent du même collectionneur, est une opportunité rare pour ses admirateurs car la maison JAR entretient l’exclusivité et ne vend qu’à des personnalités triées sur le volet.







Sources : L’officiel, Christie’s, Vanity Fair Source images : Christie’s


Réalisé par Alix Marchand-Tonel